Rapatriement difficile

Un béluga retrouvé mort sur une plage du fleuve Saint-Laurent est chargé sur un camion afin d’être acheminé pour autopsie à l’hôpital vétérinaire de Sainte-Hyacinthe au Québec. Ces autopsies servent principalement à étudier la cause de mortalité, mais aussi de mesurer les types et les quantités de polluants qu’on peut retrouver dans leurs tissus.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.