Le survol de l’épervier

Cet épervier de Cooper a probablement ramassé une petite poule dans un poulailler. Il faut parfois faire attention à nos animaux domestiques dans la nature. Et pour ma part, les animaux sauvages ne sont pas responsables des dommages qu’ils peuvent causer car il n’ont pas conscience de la différence entre un animal sauvage et domestique de notre point de vue. C’est donc notre responsabilité de faire en sorte que nos animaux domestiques ne se retrouvent pas en position de vulnérabilité par rapport à d’éventuels prédateurs.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.