Journée mouvementée

Cette chouette épervière, qu’on appelle aussi épervière boréale, est sortie de sa forêt boréale natale pour la période hivernale, comportement régulier chez les chouettes et hiboux nordiques. La journée a été mouvementée : des hordes de photographes se sont succédé, et certain ont apportés des souris vivantes comme appât dans le but égoïste de faire de plus belles photos. Trop de souris, la chouette ne venait même plus !

À la brunante, alors que le troupeau humain avait quitté, elle s’est envolée de son perchoir et a ramassé une souris puis est partie à son dortoir. Cette chouette a fini par être retrouvée morte et la pression des photographes n’y est peut-être pas étrangère.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.